Métro de Tokyo

Métro de Tokyo

Le réseau du métro de Tokyo possède actuellement 13 lignes. Il transporte plus de 8 millions de tokioïtes par jour.

Plan du transport à Tokio
Plano de transporte de Tokio
Avec la ligne Yamanote, le métro de Tokyo est le moyen le plus rapide de se déplacer dans la ville et ses environs. La ponctualité et la fréquence des trains est un modèle pour le reste du monde.
 

La construction du métro de Tokyo a commencé en 1925 et la première ligne a ouvert ses portes en 1927, à Asakusa et à Ueno.

Est-il compliqué ?

Lorsque vous regarderez la carte des transports de Tokyo, vous aurez l'impression que l'utilisation du métro est impossible. Pourtant, c'est presque aussi facile que dans n'importe quelle ville ! La seule différence est que le métro est géré par deux compagnies indépendantes : le métro de Tokyo et Toei.

Cela signifie aussi que les billets pour un réseau ne sont pas valables pour l'autre, bien que vous pourrez acheter des billets combinés avec une petite réduction.

Tarifs

Le prix du billet varie en fonction de la distance parcourue :

  • De 1 à 6 kilomètres : 170 ¥ (1,60 US$)
  • De 7 a 11 kilomètres : 200 ¥ (1,90 US$)
  • De 12 a 19 kilomètres : 240 ¥ (2,30 US$)
  • De 20 a 27 kilomètres : 280 ¥ (2,60 US$)
  • De 28 a 40 kilomètres : 310 ¥ (2,90 US$)
  • Billet journalier de Tokyo Metro : 600 ¥ (5,70 US$)
  • Billet journalier de Toei : 700 ¥ (6,60 US$)
  • Billet journalier pour les deux réseaux  de métro : 800 ¥ (7,50 US$)

L'achat d'un seul billet 10 x 10 vous donne droit à un billet supplémentaire. Les enfants bénéficient d'une réduction de 50% sur tous les tarifs.

Quel billet acheter ?

La meilleure option est d'acheter des billets journaliers, sauf si vous utilisez peu le métro. Si votre hôtel n'est pas proche d'une ligne Toei, l'achat d'un billet de 710 ¥ (6,70 US$) pour le réseau du métro de Tokyo est suffisant. Il vous permettra d'accéder à tous les lieux d'intérêt.

Comment acheter un aller simple ?

Si vous voulez acheter des allers simples, vous devrez chercher votre destination finale dans les plans de la gare. À côté du nom de chaque station, vous verrez le prix du voyage.  

Pour éviter ce processus et ne pas perdre de temps à chaque voyage, vous pouvez aussi obtenir une carte Suica/Pasmo.

Faits insolites

Le métro de Tokyo a ses bons et ses mauvais côtés. Parmi les plus : la qualité du service et l'étrange tranquillité qui se respire malgré les milliers de personnes qui vous entoureront. Attention, comme c'est le cas pour les trains, il est interdit d'utiliser le téléphone et les Japonais s'y conforment à 100%. Ils sont extrêmement silencieux et respectueux dans les transports en commun.

Le point négatif du métro de Tokyo est sa petite taille et le fait que certaines stations manquent d'escaliers mécaniques et d'ascenseurs.